Fruits Vietnam

Fruits au Vietnam : Top 13

de lecture

Les fruits sont essentiels à la vie quotidienne au Vietnam. Des coins de rue aux vendeurs de vélos, les panneaux "hoa quả" au sommet de pyramides de fruits colorés parfaitement empilées sont partout. Goûtez à la joie, soyez aventureux et plongez dans le monde merveilleux des fruits du Vietnam grâce à ce guide.

Les fruits tropicaux du Vietnam

1. Mangoustan | Măng Cụt

Le mangoustan est l'un des fruits les plus exotiques que vous pourrez déguster au Vietnam. La saison du mangoustan s'étend de mai à août. Même les Vietnamiens s'enthousiasment pour la saison du mangoustan. Avec son écorce épaisse et violette, et sa chair douce et piquante, le mangoustan est facile à trouver dans les supermarchés et chez les vendeurs de rue dans tout le Vietnam.

Comment le consommer

Pressez doucement le fruit le long du milieu pour briser la peau et écarter légèrement sa coquille. Tirez une cosse de fruit et mettez-la dans votre bouche pour libérer la saveur ! Attention : les grosses cosses peuvent contenir une graine. Mettez le mangoustan seul ou dans une salade méridionale savoureuse (gỏi măng cụt.)

2. Star Fruits | Khế

Fruit Asiatique

Lorsqu'elle est mûre et dorée, la carambole est rafraîchissante, juteuse et très appréciée du public. Sa saison peut être imprévisible, car les arbres fleurissent deux fois par an. La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez généralement manger cette friandise piquante toute l'année, même si vous aurez plus de chance de la trouver dans le delta du Mékong.

Comment la manger

Tranchez votre fruit étoilé à l'horizontale pour révéler des en-cas étoilés parfaits. Comme la peau est fine et cireuse, elle est comestible et ne nécessite qu'un rinçage avant d'être coupée en tranches. Dans tout le Vietnam, la carambole est également un ingrédient de base de la soupe de poisson aigre-douce appelée canh chua cá.

3. Ramboutan | Chôm Chôm

Les fruits incontournables du Vietnam

Les ramboutans sont aussi délicieux que colorés. Leur extérieur vibrant et poilu cache une chair blanche translucide à la saveur douce et aigre, semblable à celle du raisin. Récoltés deux fois par an, les grosses grappes de ces fruits remarquables sont faciles à trouver en été et même en hiver.

Comment le consommer

Les Vietnamiens aiment le ramboutan comme en-cas sain et rafraîchissant. Donnez au fruit un léger pincement et torsion pour enlever l'extérieur et révéler la chair, puis dégustez ! Si vous ne pouvez pas le peler, laissez simplement mûrir un peu plus longtemps.

🍌 Découvrir les fruits du Vietnam, c'est génial ! Mais encore faut il posséder un sublime récipient pour les conserver. Pour ce faire, découvrez nos corbeilles à fruits.

Corbeilles à Fruits

4. Longan | Nhãn Lồng

fruits exotiques du vietnam

Le longan est un en-cas très apprécié au Vietnam et on le trouve facilement dans les grands boisseaux des nombreux marchés de rue du pays. Appelé "œil de dragon" en vietnamien, ce fruit est souvent comparé au litchi, mais il a un goût légèrement plus sucré et plus de chair.

Comment le consommer

Décollez la peau brune, fine et cassante, pour révéler le fruit translucide qui contient une graine noire dure et brillante. Les Vietnamiens dégustent souvent le longan seul avec une tasse de thé ou dans une soupe sucrée et froide aux graines de lotus (chè hạt sen nhãn lồng) -- le régal parfait par une chaude journée d'été.

5. Pomelo | Bưởi

fruits du vietnam

Les pomelos sont comme le cousin géant du pamplemousse, mais avec un goût plus doux. Bien qu'ils puissent paraître intimidants, les pomelos en valent la peine. Ce gros agrume légèrement oblong est vert et légèrement jaune à maturité. On le trouve la plupart de l'année au Vietnam, et il est exposé lors d'occasions spéciales.

Comment le manger

Une fois le pomelo ouvert, vous verrez l'épaisse moelle blanche obstruant sa chair jaune pâle ou rose. Là où le pomelo se distingue, c'est que, une fois la moelle au goût amer retirée, la chair est constituée de curieux petits sacs remplis de jus. Le pomelo est un ingrédient populaire dans les salades salées vietnamiennes, comme gỏi bưởi.

6. Fruit du dragon | Thanh Long

Traduction directe de son nom, le fruit du dragon est largement cultivé dans le delta du Mékong. Le fruit du dragon a un aspect bizarre, avec une peau fuschia épaisse et des extensions vertes et filiformes à l'extérieur. À l'intérieur, la chair est blanche ou violette, parsemée de petites graines.

Comment le consommer

Le fruit du dragon est facile à déguster : il suffit de le couper en tranches et d'en retirer l'épaisse peau. Bien qu'il présente de nombreux avantages pour la santé, ce cactus n'est en fait pas très savoureux et a un goût presque aqueux. Souvent apprécié par les Vietnamiens à la fin d'un repas, c'est un excellent nettoyant pour le palais.

Fruit du dragon

7. Mangos | Xoài

Ah, les mangues ! C'est peut-être l'un des fruits les plus reconnaissables de la liste, mais il vaut absolument la peine de l'essayer au Vietnam. Aromatiques et juteuses, les Vietnamiens adorent manger des mangues vertes comme en-cas, trempées dans du sel de chili et râpées dans une savoureuse salade de mangues vertes (gỏi xoài).

Comment la manger

Coupez une mangue mûre autour de son noyau avec un couteau aiguisé, puis séparez les moitiés doucement. Une autre méthode consiste à découper des sections autour du noyau et à faire une coupe transversale en forme de croûte le long de la peau. Lorsque vous repliez la peau, le fruit se tient presque tout seul, ce qui permet de le manger facilement sur la peau.

8. Pomme de rose | Quả Roi au nord, Quả Mận au sud

meilleurs fruits vietnam

En forme de cloche, ce fruit rouge inhabituel a une chair croustillante et juteuse, avec une texture aqueuse semblable à celle d'un melon. Les pommes roses ont une chair tendre, et leur saveur peut être décrite comme celle d'une poire non mûre avec un peu d'eau de rose. Vous trouverez ce fruit rafraîchissant qui pousse la plupart de l'année dans le sud du Vietnam.

Comment le manger

Malgré son nom anglais, la seule ressemblance entre ce fruit et une pomme est la façon dont il est consommé. Vous pouvez la croquer autour de son noyau (en évitant la base) ou la couper en quatre et la manger.

9. Star Apple | Vú sữa

Le nom vietnamien de la pomme star se traduit par "lait maternel" et est lié à un vieux conte populaire. Ce fruit sphérique a à peu près la taille d'une orange, avec une peau serrée et brillante dans des tons de violet ou de vert. La peau et l'écorce sont amères, mais le fruit à l'intérieur est blanc avec un goût moelleux.

Comment le consommer

Cultivée dans les vergers du delta du Mékong et du centre du Vietnam, il y a deux façons d'essayer les pommes star comme un local. Vous pouvez la couper en deux et retirer le fruit à l'aide d'une cuillère (attention aux pépins qui sont gros et non comestibles), ou vous pouvez la presser et la rouler pour en libérer le jus à l'intérieur, puis percer un trou dans le fond pour aspirer le jus laiteux.

10. Goyave | Ổi

Goyave

De la taille d'une balle molle, ce fruit en forme de poire a un aspect extérieur bosselé et une couleur vert clair. Introduite en Asie depuis l'Amérique centrale, la goyave du Vietnam est verte, avec une chair blanche ou rose, et a un léger goût d'herbe.

Comment la consommer

Les Vietnamiens aiment la goyave et la mangent mûre ou non, coupée en morceaux et trempée dans du sel de chili. Le goût doux et légèrement acide de la goyave se marie bien avec l'assaisonnement piquant et épicé.

11. Fruit de la passion | Chanh Leo

Fruits tropicaux du Vietnam

Violet et de la taille d'une balle de tennis, le fruit de la passion est un ingrédient très apprécié dans les cuisines vietnamiennes. Les graines sont comestibles et leur saveur est rafraîchissante avec une finale prononcée. Vous pouvez facilement trouver des fruits de la passion dans les cafés de rue en toute saison. Essayez-le sous forme de jus (nước chanh leo) ou avec un yaourt, de la glace pilée et un soupçon de sucre (sữa chua chanh leo.)

Comment le manger

La croûte épaisse peut être délicatement écartée dans vos mains. À l'intérieur du fruit de la passion, vous trouverez des graines jaunes et orange tendres, que vous pouvez retirer à la cuillère et utiliser pour préparer des boissons acidulées et rafraîchissantes.

12. Durian | Sầu Riêng

Durian

Le durian est connu dans le monde entier pour son arôme piquant, qui est si puissant que le fruit est interdit dans les transports publics de nombreux pays. Le "roi des fruits" ne ressemble et ne goûte à rien d'autre au monde. La texture du durian est souvent comparée à celle de la crème anglaise. Et sa chair onctueuse fond sur la langue, laissant derrière elle un goût et un parfum puissants dont les accros du durian ne peuvent se passer.

Comment le manger

Le Durian est un produit solide, entre les pointes et l'odeur, alors ne vous inquiétez pas de demander à votre vendeur de vous en découper une tranche. Vous trouverez de bonnes façons d'essayer le durian dans chè Thái, xôi sầu riêng (riz collant avec de la crème au durian) ou bánh pía, une pâte feuilletée fourrée au durian crémeux.

13. Fruit du jacquier | Mít

Jackfruit

Facilement confondus avec le durian, les fruits de jacquier sont similaires en taille et en couleur à l'extérieur, mais différents une fois qu'ils sont ouverts. Les jacquiers peuvent devenir les fruits les plus gros et les plus lourds du monde. La peau est couverte de bosses et la chair a une texture gommeuse. Le jacquier a beaucoup d'admirateurs parmi les amateurs de fruits, qui aiment bien séparer la chair filandreuse à la main et savourer son goût doux et délicat.

Comment le consommer

Le jacquier est le fruit le plus difficile à ouvrir sur cette liste, encore plus redoutable et désordonné que le durian. Vous aurez besoin d'aide pour ouvrir votre jacquier avant de creuser. Vous pouvez également goûter au jacquier dans hoa quả dầm, un bol de glace pilée, de la crème de coco et des fruits mélangés.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.